Le football américan féminin : du sport ou du voyeurisme ?

Le football américain féminin a beau être une discipline des JO comme tant d’autres, il est visiblement traité d’une manière peu anodine par les photographes et les cameramans du monde entier. Ces derniers semblent en effet prendre beaucoup de plaisir à réaliser des gros plans sur les tenues et certaines parties du corps des joueuses plutôt que de se concentrer sur les actions qui composent le match. Mais ce n’est pas tout.

La LFL en lingerie

Mais comment empêcher les photographes et les journalistes de voir autres choses que ce que le spectacle leur offre à chaque match de football américain ? Quand bien même les joueuses elles-mêmes choisissent d’exhiber leur corps en toute splendeur sur le terrain. A l’image de la LFL, cette ligue féminine de football américain qui vient de décider tout récemment de jouer en lingerie. En effet, mises à part les protections qu’elles doivent obligatoirement porter sur le terrain, les joueuses de la Legends Football League ont opté pour des tenues très sexy. C’est donc un spectacle hors du commun que ces femmes offre à chaque match depuis 2009. Quoi qu’il en soit, les rencontres de football américain féminin sont toujours parsemées d’un brin de violence très « féminine », car malgré la légèreté de leur tenue, ces dames peuvent aussi se montrer très « viriles ».

Un portfolio de fesses

Quand la plupart des hommes s’amusent tellement bien à regarder des matchs de football américain en direct ou à la télé, une partie des spectateurs ne peut que s’indigner face à cette obsession que certains journalistes affichent à l’endroit des fesses des joueuses. Dans certains quotidiens, on parle d’un portfolio de fesses qui tend visiblement au « sexisme ». Dans d’autres, on essaye de faire une comparaison futile entre tous les sports où l’on aperçoit une participation massive des femmes. Et si on exhibait aussi les fesses d’autres athlètes, nageuses ou de basketteuses à l’écran ou sur la toile ? Il serait peut-être vraiment temps d’arrêter de considérer le football féminin uniquement pour son caractère ultra-sexy.

football-americain-feminin

Une erreur des équipementiers ?

Du point de vue de la plupart des joueuses de football américain féminin,  porter des tenues légères sur le terrain est un atout considérable pour asseoir leurs performances sur le terrain. La fédération est loin d’imposer les tenues des joueuses, selon certaines, mais il relève de l’assurance de chaque joueuse une fois dedans. L’idée est donc surtout de permettre aux joueuses d’être à l’aise et compétente sur le terrain. Pour ce qui est du voyeurisme, il est vrai que les atouts physiques d’une femme restent un attrait fiable et qui marche. Du coup, pourquoi s’en priver ? Un peu de spectacle au cœur d’un match de football, ce n’est jamais donné chez les sexes opposés. Alors quand les femmes décident de faire les choses à leur manière, autant dire que c’est du pur succès. D’un côté, certains observateurs rejettent la faute sur les équipementiers. Selon eux, ces derniers devraient penser à fournir des équipements plus décents aux joueuses s’ils veulent qu’on arrête le voyeurisme pendant les matchs.